Glossaire: M

(1) | A (8) | B (2) | C (10) | D (10) | E (3) | F (5) | G (5) | K (1) | L (2) | M (3) | N (2) | O (1) | P (6) | Q (2) | R (4) | S (75) | T (2) | U (2)
  • Marcel Lauzière

    Président et chef de la direction, Imagine Canada

    Marcel LauzièreAvant sa nomination à Imagine Canada, Marcel était haut fonctionnaire au ministère du Développement social de la Nouvelle-Zélande. Il a aussi assumé les fonctions de président du Conseil canadien de développement social et de conseiller spécial auprès du président du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Il a également été le directeur-général fondateur de la Fédération canadienne des sciences humaines.

    Marcel Lauzière est récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II pour sa contribution à la philanthropie au Canada. Il détient une maîtrise en histoire sociale de l’Université d’Ottawa.

  • Méthodes courantes de ventilation des charges

    Déplacements du directeur général dans tout le pays pour enseigner dans des programmes éducatifs, rendre visite à des bailleurs de fonds et rencontrer les gestionnaires régionaux.

    Exemple Méthodes de ventilation des charges
    Promotion d’une manifestation dans le bulletin d’information d’un organisme de bienfaisance.

    Le coût du bulletin d’information devrait être ventilé en fonction de l’un ou l’autre des éléments suivants :

    • nombre de pages servant à promouvoir cette manifestation par comparaison avec le nombre total de pages du bulletin d’information (p. ex., si un organisme de bienfaisance publie chaque mois un bulletin d’information de huit pages et que la promotion de cette manifestation prend une page, un huitième du coût du bulletin d’information devrait être enregistré sous « promotion d’une manifestation »);
    • nombre de mots de la promotion par comparaison avec le nombre de mots du bulletin d’information;
    • temps consacré par le personnel à la rédaction de cette promotion par comparaison avec le temps consacré au total par le personnel à la rédaction du bulletin d’information.
      Utilisation du système téléphonique d’un organisme de bienfaisance par le personnel afin de dispenser des services de conseils. Le coût du système téléphonique devrait être ventilé en fonction de l’un ou l’autre des éléments suivants :
      • nombre de membres du personnel offrant les services de conseils par comparaison avec l’effectif total du personnel (p. ex., si un organisme de bienfaisance emploie dix personnes et que deux d’entre elles assurent des services de conseils, un cinquième du montant de la facture téléphonique pourrait être enregistré sous « services de conseils »);
      • temps consacré par le personnel aux services de conseils par comparaison avec le temps de travail de tout le personnel;
      • surface des bureaux des conseillers par comparaison avec la surface totale des bureaux des conseillers.
      Déplacements du directeur général dans tout le pays pour enseigner dans des programmes éducatifs, rendre visite à des bailleurs de fonds et rencontrer les gestionnaires régionaux.

      Le coût du système téléphonique devrait être ventilé en fonction de l’un ou l’autre des éléments suivants :

      • nombre de membres du personnel offrant les services de conseils par comparaison avec l’effectif total du personnel (p. ex., si un organisme de bienfaisance emploie dix personnes et que deux d’entre elles assurent des services de conseils, un cinquième du montant de la facture téléphonique pourrait être enregistré sous « services de conseils »);
      • temps consacré par le personnel aux services de conseils par comparaison avec le temps de travail de tout le personnel;
      • surface des bureaux des conseillers par comparaison avec la surface totale des bureaux des conseillers.
        Utilisation d’un laboratoire, de temps en temps, par plusieurs chercheurs et location de ce laboratoire, de temps en temps, à d’autres organismes.

        Le coût du laboratoire devrait être ventilé en fonction de l’un ou l’autre des éléments suivants :

        • durée d’utilisation du laboratoire par chacune de ces activités (p. ex., si les chercheurs de trois programmes différents de l’organisme de bienfaisance utilisent chacun le laboratoire une journée par semaine et que les deux autres jours le laboratoire est loué, un cinquième du coût de fonctionnement du laboratoire peut être imputé à chacun des domaines de ces programmes et deux cinquièmes au titre d’une charge liée au revenu de la location);
        • nombre de chercheurs participant à chaque activité;
        • charges directes liées à chaque activité (p. ex., si les charges directes du laboratoire sont de 5 000 dollars pour le programme A, de 25 000 dollars pour le programme B, de 25 000 dollars pour le programme C et de 45 000 dollars quand le laboratoire est loué, 5 % seraient imputés au programme A, 25 % au programme B, 25 % au programme C et 45 % au titre d’une charge liée au revenu de la location).
      • Montant admissible

        Le montant admissible est la partie d’un don pour laquelle un organisme de bienfaisance peut délivrer un reçu de don. C’est, en règle générale, la différence excédentaire entre la juste valeur marchande du don et le montant éventuel de tout avantage consenti en échange du don.